Mise à disposition du contenu de mes pages selon les termes de la «Licence Creative Commons Attribution» *** Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) *** *** NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) ***
Mise à disposition du contenu de mes pages selon les termes de la «Licence Creative Commons Attribution» *** Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) *** *** NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) ***
Veuillez cliquer ici pour accéder à mon RSS FEED
Veuillez cliquer ici pour m'emvoyer un message avec vos remarques!
Haut de page
Retour sur la page d'accueil de mon site - OUVRE UNE NOUVELLE FENÊTRE)
Hans ROSBAUD, Donaueschinger Musiktage, 17.10.1954, extrait d'une photo du Staatsarchiv Freiburg W 134 Nr. 039524b, Sammlung Willy Pragher I: Filmnegative Baden-Württemberg, Filmnegative, Ordner 583, cliquer pour voir l'original
Hans ROSBAUD dirigeant une oeuvre de Debussy, Donaueschinger Musiktage, 18.10.1958, extrait d'une photo du Staatsarchiv Freiburg W 134, Sammlung Willy Pragher I: Filmnegative Baden-Württemberg, Archivischer Identifikator: 5-432424, cliquer pour voir l'original
Hans ROSBAUD en 1958, cliquer pour une vue agrandie
Hans ROSBAUD, date ??, photographe ??, lieu ??, cliquer pour une vue agrandie
Kopf Bild Rosbaud 155 250
Courte biographie
22.07.1895, Graz, - 29.12.1962, Lugano
Chef d'orchestre de nationalité autrichienne

Sa mère - une pianiste renommée - lui enseigne le piano. Il étudie ensuite auprès de Bernhard Sekles (composition) et Alfre Hoehn (piano) au Conservatoire Hoch de Francfort.

En 1920 il est nommé directeur de la "Staedtische Musikschule" de Mainz, puis en automne 1929 "erster Kapellmeister" du " Frankfurter Rundfunk-Symphonie-Orchesters", qui vient d'être fondé.

En 1937 Hans Rosbaud est nommé "Generalmusidirektor" à Muenster. De 1940 à 1945 il est chef de l' Orchestre philharmonique de Strasbourg. Après la guerre il dirige le "Münchner Philharmoniker", le "Sinfonie-Orchester Baden-Baden" et le "Tonhalle Orchester Zürich".

Dès 1950 - alors chef du "Sinfonieorchester des Südwestfunks" (*) -  il contribue intensément au développement des "Donaueschinger Musiktage": il dirige de nombreuses création d'oeuvres contemporaines, il exerce une très forte influence sur plusieurs compositeurs, par exemple sur Pierre Boulez. Et surtout Hans Rosbaud est le premier chef à avoir eu une activité très intense avec les orchestres de radio, il a compris très tôt l'importance de ces orchestres pour le développement de la vie musicale. Ce sont d'ailleurs avant tout ses enregistrements fait pour la radio qui sont aujourd'hui encore très connus: il n'a pas beaucoup enregistré pour le disque.

Une partie de son légat - "Hans Rosbaud papers" - est administrée par la "Washington State University Libraries".

(*) L'actuel " SWR Sinfonieorchester Baden-Baden und Freiburg" a porté plusieurs noms: il a été fondé le 1er février 1946 à Baden-Baden sous le nom de "Philharmonisches Orchester des Südwestfunks", puis rebaptisé la même année en "Grosses Orchester des Südwestfunks". En 1966 il change son nom en "Sinfonieorchester des Südwestfunks" et en octobre 1998 - lors de la fusion de la SDR avec la SWF en SWR - il obtient son nom actuel. Hans Rosbaud en a été le premier chef titulaire, de 1948 jusqu'à son décès prématuré en 1962.

Retour au répertoire Hans ROSBAUD

Hans ROSBAUD en 1958, photographe ??, lieu ??
Hans ROSBAUD en 1958

Hans ROSBAUD, photographe ??, lieu ??
Hans ROSBAUD en ??