Mise à disposition du contenu de mes pages selon les termes de la «Licence Creative Commons Attribution» *** Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) *** *** NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) ***
Mise à disposition du contenu de mes pages selon les termes de la «Licence Creative Commons Attribution» *** Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) *** *** NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) ***
Veuillez cliquer ici pour accéder à mon RSS FEED
Veuillez cliquer ici pour m'emvoyer un message avec vos remarques!
Haut de page
Retour sur la page d'accueil de mon site - OUVRE UNE NOUVELLE FENÊTRE)
Jean PÉRISSON, cliquer pour une vue agrandie
Photo du site Paris En Images, No 11204-15, © Boris Lipnitzki / Roger-Viollet: Orchestre de l'Opéra de Paris dirigé par Jean Périsson, avec Samson François au piano, Paris, octobre 1965, cliquer pour une vue agrandie
Jean PÉRISSON en pleine action à la tête d'un orchestre américain au cours d'une répétition de Carmen dans les années 70. Photo provenant de la page http://musicabohemica.blogspot.com/2010/10/chef-francais.html du site musicabohemica.blogspot.com, et que Alain Chotil-Fani m'a très aimablement autorisé de reproduire ici, cliquer pour une vue agrandie
Photo du site Paris En Images, No 73258-23, © Boris Lipnitzki / Roger-Viollet: Orchestre de l'Opéra de Paris dirigé par Jean Périsson, avec Samson François au piano, Paris, octobre 1965, cliquer pour une vue agrandie
Kopf Bild Perisson 155 250
Photos à gauche et à droite: pour voir les originaux et leurs références, cliquer sur les photos!
Jean PÉRISSON
6 juillet 1924, Arcachon - ...
Chef d'orchestre de nationalité française

Jean Périsson étudie au Conservatoire et à l'École Normale de Paris, entre autres la direction d'orchestre avec Jean Fournet, puis au Mozarteum de Salzbourg avec Igor Markevitch.

En 1952 il obtient un premier Grand prix du 2e Concours international de jeunes chefs d'orchestre de Besançon.

Les principales étappes de sa carrière:

* 1955 - 1956: dirige l'Orchestre Radiosymphonique de Strasbourg
* 1956 - 1965: directeur musical de l’Opéra de Nice
* 1959 - 1965: chef permanent de l'Orchestre Philharmonique de Nice
* 1965 - 1970: chef permanent de l’Opéra de Paris
* 1966 - 1980: invité régulier du San Francisco Opera, dirige également à Los Angeles, Houston, Sacramento, Philadelphie, Cincinnati, Washington
* 1969 - 1971: chef de l’Orchestre national de l'Opéra de Monte-Carlo
* 1972 - 1976: directeur de l’Orchestre présidentiel d'Ankara
* 1976 - 1978: dirige de nombreux opéras à l'Opéra de Vienne
* 1980 - 1989: 7 missions en Chine pour l'Association française d'action artistique (AFAA) / Ministère des Affaires étrangères
* 1990 - 1991: directeur musical de l'Opéra de Nantes

Pour plus d'informations voir avant tout cette splendide page du site musicabohemica.blogspot.com, ainsi que cette autre splendide page du même site.
Perisson Jean Japon
Jean Périsson au Japon, avec la soprano Xiaoping Hu lors d'un concert avec la Création de Haydn, une photo citée de cette page du site foreseenewmedia.com consacrée à la soprano Xiaoping Hu.

Jean Périsson fut enthousiasmé par sa voix: "[...] Yet, Perisson found the voice after 2 months. He was amazed. The pure, innocent, passionate and beautiful voice. [...] While leaving the airport, Perisson suggested to the officials accompanying him that Hu should be encouraged to take part in international competitions as she had the world’s most beautiful voice. [...]"

Jean Périsson à un âge très avancé...

Sur cette page du site www.ladepeche.fr est un court entretien fait en 2014 à l'occasion de la publication de so ouvrage «De la musique avant toute chose» aux Éditions L'Harmattan:

"[...]  Issu des rangs des jongleurs et des ménestrels, le héraut, au Moyen Âge, était là pour donner tout son éclat à un événement public. Lors d’un tournoi, c’est lui qui devenait le maître de cérémonie. Il est tentant de comparer la solennité d’une fête médiévale à la recherche de perfection requise pour un concert de musique classique. Aujourd’hui, c’est un grand soliste ou un grand maestro qui tient la place du héraut de jadis. Au seul geste du chef répondent à leur tour toutes les voix de l’orchestre…

C’est à ce rôle de transmetteur d’émotion que Jean Périsson a voulu consacrer sa vie. Pour lui, cette noble ambition supposait avant tout d’être compris, et accepté. Il y a parfois réussi, comme on le verra au hasard d’une vie mouvementée, et surtout grâce à la vocation spontanée d’un des personnages de ce livre.

Loin de son Bordeaux originel, les étapes de la carrière de Jean Périsson ne sont reliées par aucune autre logique que celle de sa passion pour la musique. Prépondérance du lyrique à l’Opéra de Nice, à l’Opéra de Paris et à l’Opéra de San Francisco, dominante symphonique avec l’Orchestre de Monte-Carlo et l’Orchestre Présidentiel d’Ankara, retour au lyrique à l’Opéra de Vienne et à l’occasion de l’aventure du 1er janvier 1982: la Première historique de Carmen à Pékin. 
[...]"
cité de ce fichier pdf du site des Éditions L'Harmattan.

Sur cette autre page du site www.ladepeche.fr est un court hommage publié l'année suivante, lors de ses 91 ans. Les deux articles sont illustrés par de belles photographies.

Retour au répertoire Jean PERISSON


Perisson Jean A Leningrad
Jean Périsson, date ??, lieu ??, photographe ??

On peut trouver cette photo publiée à plusieurs endroits sur la toile, entre autres sur Wikipedia, ainsi qu'en couverture de sa biographie «De la musique avant toute chose» parue aux Éditions L'Harmattan, mais je n'ai pas encore pu en trouver l'origine exacte: si une personne visitant cette page devait en savoir plus, toutes informations m'intéressent -> Vos remarques!


Jean-Perisson-pour-blog
Jean Périsson en pleine action à la tête d'un orchestre américain
au cours d'une répétition de Carmen dans les années 70.

Photo provenant de cette page du site musicabohemica.blogspot.com, et que Alain Chotil-Fani m'a très aimablement autorisé de reproduire ici

Perisson Jean OrchOperaParis Samson Francois au piano octobre 1965 PEI 73258-23
Orchestre de l'Opéra de Paris dirigé par Jean Périsson,
avec Samson François au piano, Paris, octobre 1965
Photo du site Paris En Images, No 73258-23, © Boris Lipnitzki / Roger-Viollet


Perisson Jean OrchOperaParis Samson Francois au piano octobre 1965 PEI 11204-15
Orchestre de l'Opéra de Paris dirigé par Jean Périsson,
avec Samson François au piano, Paris, octobre 1965
Photo du site Paris En Images, No 11204-15, © Boris Lipnitzki / Roger-Viollet