Mise à disposition du contenu de mes pages selon les termes de la «Licence Creative Commons Attribution» *** Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) *** *** NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) ***
Mise à disposition du contenu de mes pages selon les termes de la «Licence Creative Commons Attribution» *** Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) *** *** NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) ***
Veuillez cliquer ici pour accéder à mon RSS FEED
Veuillez cliquer ici pour m'emvoyer un message avec vos remarques!
Haut de page
Retour sur la page d'accueil de mon site - OUVRE UNE NOUVELLE FENÊTRE)
Decca BR 3007, Recto de la pochette - Cliquer sur la photo pour une vue agrandie et les références
Decca London LLP 222 - Cliquer sur la photo pour une vue agrandie et les références
Decca BR 3007, étiquette recto - Cliquer sur la photo pour une vue agrandie et les références
Germaine VAUCHER-CLERC - Cliquer sur la photo pour une vue agrandie et les références
André PÉPIN - Cliquer sur la photo pour une vue agrandie et les références
Kopf Bild Muenchinger 155 250
Johann Sebastian BACH
Concerto brandebourgeois No 5, BWV 1050
Germaine VAUCHER-CLERC, clavecin
André PÉPIN, flûte, Reinhold BARCHET, violon
Orchestre de Chambre de Stuttgart
Karl MÜNCHINGER
avril 1950, Victoria Hall, Genève

Pour une courte présentation du 5e concerto brandebourgeois voir par exemple ce texte de Roger Cotte ou ce texte de Peter Wackernagel.

Grâce à l'excellente discographie Decca de Philip Stuart parue en juillet 2009, l'enregistrement proposé sur cette page peut être exactement localisé: les séances d'enregistrements ont eu lieu en avril 1950 au Victoria Hall de Genève, les producteur resp. ingénieur de la prise de son étaient Victor Olof resp. Arthur Haddy, des noms bien connus chez DECCA. Les concertos brandebourgeois qui furent enregistrés pendant ces sessions étaient les No 1, BWV 1046, No 2, BWV 1047, No 3, BWV 1048 et No 5, BWV 1050; les No 4, BWV 1049, et No 6, BWV 1051, avaient été enregistrés quelques mois auparavant, en novembre 1949, également au Victoria Hall de Genève.

Les solistes étaient en majeure partie des musiciens de l'Orchestre de la Suisse Romande:

[BWV 1046] Henri HELAERTS (basson), Edmond LELOIR, Angelo GALLETTI (cor), Reinhold BARCHET (violon)

[BWV 1047] Paolo LONGINOTTI (trompette), André PÉPIN (flûte), Paul VALENTIN (hautbois), Reinhold BARCHET (violon)

[BWV 1048] ?? Germaine VAUCHER-CLERC (clavecin) ??

[BWV 1049] André PÉPIN, Alphonse ROY (flûte), Reinhold BARCHET (violon)

[BWV 1050] André PÉPIN (flûte), Germaine VAUCHER-CLERC (clavecin), Reinhold BARCHET (violon)

[BWV 1051] Heinz KIRCHNER, Franz BEYER (alto), Siegfried BARCHET (violoncelle)

Ils étaient accompagnés par l'Orchestre de Chambre de Stuttgart («Stuttgarter Kammerorchester»), le tout sous la direction de Karl MÜNCHINGER.

Les parutions des premiers disques de cette première intégrale de Karl Münchinger:

[BWV 1046] 1950/1951, 78 tours K28290-98, novembre 1950, Decca London LLP 222, janvier 1951 LXT 2540

[BWV 1047] 1950/1951, 78 tours K28290-98, novembre 1950, Decca London LPS 226, janvier 1951, LXT 2541 / LX 3029

[BWV 1048] 1950/1951, 78 tours K28290-98, novembre 1950, Decca London LPS 226, janvier 1951, LXT 2541 / LX 3029, Decca BR 3007

[BWV 1049] septembre 1950, 78 tours K28254-61, janvier 1950, Decca London LLP 144, juin 1950, LXT 2501

[BWV 1050] 1950/1951, 78 tours K28290-98, novembre 1950, Decca London LLP 222, janvier 1951 LXT 2540, Decca BR 3007

[BWV 1051] septembre 1950, 78 tours K28254-61, janvier 1950, Decca London LLP 144, juin 1950, LXT 2501

À noter que Karl Münchinger enregistrera encore deux fois l'intégrale des Brandebourgeois avec le même orchestre, mais d'autres solistes:

- en octobre 1958, Victoria Hall de Genève, en mono et en stéréo, paru entre juin 1959 sur LXT 5512-13 / SXL2125-27, juillet 1959 sur CSA 2301 et juin 1960 sur CMA 7211, clavecin: Irmgard Lechner, basson: Herbert Anton, violoncelle: Siegfried Barchet, flute: Karl Friedrich Mess, Willy Glas, cor: Helmut Irmscher, Kurt Krumbein, hautbois: Fred Schweinfurter, Fritz Fischer, Hanspeter Weber, trompette: Adolf Scherbaum, violon: Werner Krotzinger, alto: Ulrich Koch, Volkmar Azone

- en juillet 1972, Château de Ludwigsburg, bien entendu seulement en stéréo, paru en octobre 1973 sur Decca 5BB 130-31 et novembre 1973 sur Decca London CS 6807-8, cor: Gottfried Langenstein, Siegfried Hammer, hautbois: Fumiaki Miyamoto, Hans Peter Weber, Helmut Winschermann, flute: Aurèle Nicolet, Peter Reidemeister, trompette: Bernard Gabel, violon: Stoika Milanova, clavecin: Igor Kipnis

L'enregistrement proposé sur cette page vient du disque suivant:



Decca BR 3007, Recto de la pochette



Decca BR 3007, étiquette recto

Les solistes étaient André PÉPIN (flûte), Germaine VAUCHER-CLERC (clavecin) et Reinhold BARCHET (violon). Le verso du disque était complété par le 3e concerto brandebourgeois.

Voici donc...


Johann Sebastian Bach, Concerto brandebourgeois No 5 en ré majeur, BWV 1050, Germaine Vaucher-Clerc, clavecin, André Pépin, flûte, Reinhold Barchet, violon, Orchestre de Chambre de Stuttgart, Karl Münchinger, avril 1950, Victoria Hall, Genève

   1. Allegro        10:47 (-> 10:47)
   2. Andante        05:36 (-> 16:23)
   3. Presto         05:52 (-> 22:15)

Provenance: Decca BR 3007

que vous pouvez obtenir en...

pour un téléchargement libre, depuis mon site

3 fichiers FLAC, 2 fichiers CUE (*) et 1 fichier PDF dans 1 fichier ZIP

(*) 1 fichier CUE pour les fichiers décomprimés en WAV et 1 fichier CUE pour les fichiers comprimés FLAC, si votre logiciel peut utiliser directement les fichiers FLAC.






Decca London LLP 222, Recto de la pochette