Mise à disposition du contenu de mes pages selon les termes de la «Licence Creative Commons Attribution» *** Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) *** *** NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) ***
Mise à disposition du contenu de mes pages selon les termes de la «Licence Creative Commons Attribution» *** Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) *** *** NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) ***
Veuillez cliquer ici pour accéder à mon RSS FEED
Veuillez cliquer ici pour m'emvoyer un message avec vos remarques!
Haut de page
Retour sur la page d'accueil de mon site - OUVRE UNE NOUVELLE FENÊTRE)
45 tours Vogue EPL. 7690, recto de la pochette, cliquer pour une vue agrandie
45 tours Vogue EPL. 7690, étiquette verso, cliquer pour une vue agrandie
Charles JAUQUIER, Portrait illustrant le dossier http://www.notrehistoire.ch/group/690-le-tenor-charles-jauquier, cliquer pour une vue agrandie
Kopf Bild Jauquier 155 250
Photo illustrant l'entête de cette rubrique: Charles Jauquier, Image familiale de 1970, publiée sous licence Creative Commons CC BY-NC-ND 4.0.
À droite: Charles Jauquier, portrait illustrant ce dossier du site notrehistoire.ch, image familiale publiée sous license Creative Commons CC BY-NC-ND 4.0.
Adolphe ADAM, texte de Placide CAPPEAU
«Minuit, chrétiens»
Charles JAUQUIER, ténor
Carlo HEMMERLING, orgue
les Cloches de Corsier-s/Vevey
1959, 45 tours Vogue EPL. 7690


    «Minuit, chrétiens», ou «Cantique de Noël», a été mis en musique par Adolphe ADAM sur un texte de Placide CAPPEAU datant d'environ 1843. Il fut à l'origine composé pour soprano et clavier (piano, orgue ou harmonium) pour être joué lors de la deuxième messe de Noël célébrée traditionnellement le 24 décembre à minuit. Il est aujourd'hui le plus souvent chanté par un baryton ou un ténor solo accompagné à l'orgue.


    Un petit détail amusant... Placide CAPPEAU était certes un poête français, mais aussi négociant en vins, socialiste, républicain et anticlérical...

    Dans l'état actuel de nos connaissances, le texte ne fut pas écrit pour Noël, mais sur le thème de Noël: vers 1843, l’abbé Maurice Gilles, curé de Roquemaure, le village natal de Placide Cappeau, avait décidé de faire restaurer les vitraux de la Collégiale Saint-Jean-Baptiste. Connaissant Cappeau, il lui demanda de composer un chant de Noël afin de célébrer dignement la fin des travaux.

     Ce n'est qu'un peu plus tard qu' Adolphe Adam mit le texte de Cappeau en musique, cette fois pour la Messe de Minuit.

     Emily LAUREY, une ancienne chanteuse lyrique et amie intime d'Adolphe ADAM, lui demanda de mettre le texte en musique: elle prévoyait de le chanter au Noël 1843. Mais, en juillet de cette année 1843, elle avait accouché d’une petite fille, Adeline. Ses médecins lui déconseillant tout voyage, les années suivantes aussi, elle ne put chanter le cantique pour la première fois qu'au Noël 1847 (voir par exemple cette page de Wikipedia pour plus de détails sur cette petite histoire).


Vogue EPL 7 690 Recto
Recto de la pochette du 45 tours Vogue EPL. 7690

    Dans l'enregistrement qui vous est proposé sur cette page, on entend d'abord les cloches du Temple de Corsier-s/Vevey - où fut fait l'enregistrement - Charles JAUQUIER chante ensuite les premier et troisième couplets, accompagné à l'orgue par Carlo HEMMERLING . Selon la banque de données de la Phonotèque Suisse l'enregistrement date de 1959 (voir par exemple cette fiche de la Phonotèque Suisse). Il est paru notamment sur le 45 tours Vogue EPL. 7690, avec trois autres chants de Noël interprétés par le «Petit Choeur du Collège de Montreux» dirigé par Robert MERMOUD - qui avait fondé ce choeur en 1948 et l'a dirigé jusqu'en 1965.


Le texte:


Minuit, chrétiens! C’est l’heure solennelle,

Où l’homme Dieu descendit jusqu’à nous

Pour effacer la tache originelle,

Et de son Père arrêter le courroux.

Le monde entier tressaille d’espérance,

À cette nuit qui lui donne un Sauveur.

Peuple à genoux, attends ta délivrance,

Noël, Noël, voici le Rédempteur,

Noël, Noël, voici le Rédempteur.


Le Rédempteur a brisé toute entrave

La terre est libre et le ciel est ouvert.

Il voit un frère où n’était qu’un esclave:

L’amour unit ceux qu’enchaînait le fer!

Qui lui dira notre reconnaissance?

C’est pour nous tous qu’il naît, qu’il souffre et meurt:

Peuple, debout?! Chante ta délivrance,

Noël, Noël, Chantons le Rédempteur,

Noël, Noël, Chantons le Rédempteur.


(voir par exemple cette page de Wikisource pour le texte complet)


Vogue EPL 7 690 Etiquette B
Étiquette verso du disque Vogue EPL. 7690

Voici donc...

Adolphe Adam, texte de Placide Cappeau, «Minuit, chrétiens» (Cantique de Noël), Charles Jauquier, ténor, Carlo Hemmerling, orgue, les Cloches de Corsier-s/Vevey, enregistrement réalisé au Temple de Corsier-s/Vevey, 1959, 45 tours Vogue EPL. 7690 (05:15)

Provenance: 45 tours Vogue EPL. 7690
que vous pouvez obtenir en...
pour un téléchargement libre, depuis mon site

1 fichier FLAC, 2 fichiers CUE (*) et 1 fichier PDF dans 1 fichier ZIP

(*) 1 fichier CUE pour les fichiers décomprimés en WAV et 1 fichier CUE pour les fichiers comprimés FLAC, si votre logiciel peut utiliser directement les fichiers FLAC.


Jauquier Charles Dossier NotreHistoire
Charles JAUQUIER, Portrait illustrant ce dossier du site notrehistoire.ch