Mise à disposition du contenu de mes pages selon les termes de la «Licence Creative Commons Attribution» *** Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) *** *** NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) ***
Mise à disposition du contenu de mes pages selon les termes de la «Licence Creative Commons Attribution» *** Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) *** *** NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) ***
Veuillez cliquer ici pour accéder à mon RSS FEED
Veuillez cliquer ici pour m'emvoyer un message avec vos remarques!
Haut de page
Retour sur la page d'accueil de mon site - OUVRE UNE NOUVELLE FENÊTRE)
Eugen Jochum, vers 1975, probablement lors d'un enregistrement pour le disque avec la Staatskapelle de Dresden, Photo de Hansjoachim Mirschel, Aufn.-Nr.: df_pos-2004-b_0000058, Datensatz 80724070 der Deutschen Fotothek Dresden
Eugen Jochum, 1978, pendant une répétition à Leipzig, Photo de Evelyn Richter, Aufn.-Nr.: df_hauptkatalog_0201000, Datensatz 90054130 der Deutschen Fotothek Dresden
Kopf Bild Jochum Eugen 155 250
Courte biographie
01.11.1902, Babenhausen - 26.03.1987, Munich
Chef d'orchestre de nationalité allemande

Une citation qui caractérise très bien Eugen Jochum: "[...] Meine musikalische Begabung betrachte ich als Geschenk von oben. Ich möchte, dass sie nie Selbstzweck werde, und ich glaube, dass ich die Aufgabe habe zu dienen – Medium zu sein für die Gedanken der grossen Meister, die ihrerseits Gedanken des höchsten Wesens aussprechen [...], Eugen Jochum cité d'après Stefan Jaeger (Hrsg.): Das Atlantisbuch der Dirigenten. Atlantis, Zürich 1985, page 182.

Le nom d'Eugen Jochum est resté avant tout lié avec l'Orchestre Symphonique de la Radiodiffusion Bavaroise de Munich (Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks), dont il a été le chef fondateur après la Seconde Guerre Mondiale.

Eugen Jochum est le deuxième fils d'un instituteur musicien-amateur: son frère aîné Otto a fait une carrière de compositeur et de chef de choeur, son frère cadet Georg-Ludwig également une carrière de chef d'orchestre.

Eugen Jochum travaille le piano et l'orgue à Augsburg (1914-1922), puis à l'Académie de Musique de Munich, où il travaille la direction d'orchestre et la composition avec Siegmund von Hausegger et Hermann Wolfgang von Waltershausen, ainsi que l'orgue avec Emanuel Gatscher.

Les principales étappes de sa carrière:

- répétiteur à l'Opéra de Munich, 1924-1925
- répétiteur à l'Opéra de Kiel, 1926-1927
- chef d'orchestre à l'Opéra de Kiel, 1927-1929
- chef d'orchestre à Mannheim, 1929-1930
- Directeur Général de la musique à Duisburg, 1930-1932
- directeur musical à la Radio de Berlin et chef d'orchestre à l'opéra, 1932-1934
- Directeur Général de la musique à Hamburg, 1934-1949
- obtient le titre de Professeur en 1948
- 1949, fondation de l'Orchestre Symphonique de la Radiodiffusion Bavaroise de Munich, dont il va être le chef jusqu'en 1960
- premier chef de l'Orchestre du Concertgebouw d'Amsterdam, 1961-1964
- chef de l'Orchestre Symphonique de Bamberg, 1969-1973
- chef d'orchestre "lauréat" de l'Orchestre Symphonique de Londres, 1975-1978

Pour plus de détails voir par exemple la page en allemand de Wikipedia.


Retour au répertoire Eugen JOCHUM