Mise à disposition du contenu de mes pages selon les termes de la «Licence Creative Commons Attribution» *** Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) *** *** NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) ***
Mise à disposition du contenu de mes pages selon les termes de la «Licence Creative Commons Attribution» *** Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) *** *** NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) ***
Veuillez cliquer ici pour accéder à mon RSS FEED
Veuillez cliquer ici pour m'emvoyer un message avec vos remarques!
Haut de page
Retour sur la page d'accueil de mon site - OUVRE UNE NOUVELLE FENÊTRE)
Sondra BIANCA, cliquer pour une vue agrandie
Étiquette recto du disque «Musical Masterpiece Society» MMS-161, cliquer pour une vue agrandie
Étiquette verso du disque «Musical Masterpiece Society» MMS-161, cliquer pour une vue agrandie
Walter GOEHR, cliquer pour une vue agrandie
Recto de la pochette du disque «Musical Masterpiece Society» MMS-161, cliquer pour une vue agrandie
Kopf Bild Goehr 155 250
George GERSHWIN
Variations on «I Got Rhythm»
Sondra BIANCA
«Orchestre Symphonique Concert Hall»
Walter GOEHR, 1956 ou 1957

L’un des plus grand succès de Gershwin dans le théâtre musical fut «Girl Crazy» (1930), d’où vient «I Got rhythm», une des plus heureuses compositions de Gershwin et son frère Ira. Le don d’improvisation de Gershwin, qu’il manifestait souvent au cours des fabuleuses «parties» de l'âge du jazz, mena ses amis à lui demander de noter ses ingénieuses variations. C'est ainsi qu'en 1933, dans la période où il travaillait à Porgy and Bess, Gershwin écrivit ses variations sur «I Got rhythm». Dédiées à son frère, elles furent composées spécialement pour une tournée à travers les Etats-Unis faite par Gershwin en 1934.

"[...] L’oeuvre nous dévoile [...] une nouvelle économie et transparence dans le style orchestral de Gershwin: de nouvelles textures et sonorités ainsi qu’une écriture harmonique plus audacieuse. Il utilise un orchestre symphonique normal mais augmenté de quatre saxophones et il divise les violons en trois sections plutôt que deux. Après une introduction annonciatrice et l’exposition du thème par le piano, les cinq variations sont généralement brèves et faciles à suivre; leur acuité et leurs couleurs couvrent une étendue maximale de contrastes à la ligne fondamentale ascendante-descendante de la chanson. Elles comprennent une «valse triste» impressionniste et mélancolique (variation 2) et une section de «China - town» avec son cliquetis (variation 3) avant l’exclamation finale brillamment orchestrée de «Who could ask for anything more?» [...]", cité s'un texte de Malcolm MacDonald, publié en 2012 dans la brochure du CD BIS 1940.

Recto de la pochette du disque «Musical Masterpiece Society» MMS-161
Recto de la pochette du disque «Musical Masterpiece Society» MMS-161
Walter GOEHR dirige ici un orchestre nommé «Orchestre Symphonique Concert Hall», la soliste est Sondra BIANCA. L'identité exacte de l'orchestre est restée inconnue, bien qu'il soit d'excellente qualité.

L'enregistrement paraît sur le disque Musical Masterpiece Society (resp. Guilde Internationale du Disque ou nom semblable, selon le pays) MMS-161 en 1956 ou 1957, le dernier MMS 10" (25 cm) listé dans le 3e Supplément du WERM - couvrant la période 1953-1955 - étant le MMS-130.

Voici donc...


George Gershwin, Variations on «I Got Rhythm», Sondra Bianca, «Orchestre Symphonique Concert Hall», Walter Goehr, 1956 ou 1957

   Variations on «I Got Rhythm»   08:03

Provenance: MMS-161

que vous pouvez obtenir en....

pour un téléchargement libre, depuis mon site

1 fichier FLAC, 2 fichiers CUE (*) et 1 fichier PDF dans 1 fichier ZIP

(*) 1 fichier CUE pour les fichiers décomprimés en WAV et 1 fichier CUE pour les fichiers comprimés FLAC, si votre logiciel peut utiliser directement les fichiers FLAC.


Étiquette verso du disque «Musical Masterpiece Society» MMS-161
Étiquette verso du disque «Musical Masterpiece Society» MMS-161


Étiquette recto du disque «Musical Masterpiece Society» MMS-161
Étiquette recto du disque «Musical Masterpiece Society» MMS-161


Walter GOEHR

Walter GOEHR, date ??, lieu ??, photographe ??: si une personne visitant cette page devait en savoir plus, toutes informations m'intéressent -> Vos remarques!